Picasso à Dakar, 1972-2022

Un demi-siècle après la présentation de son travail au Musée dynamique, Picasso revient aujourd’hui à Dakar, au Musée des Civilisations noires, à travers une exposition inédite par son contenu, son ampleur et sa résonance historique : « Picasso à Dakar, 1972-2022».
Engagé dès 2016 par le Musée national Picasso-Paris, le projet est issu de l’engagement fort de l’établissement en faveur de la diffusion large de l’œuvre de Picasso et de relectures sans cesse renouvelées autour de sa réception. Il a rapidement reçu l’appui du musée du quai Branly – Jacques Chirac car cette opération de collaboration culturelle internationale répond pleinement à la politique que mène actuellement l’établissement pour favoriser la circulation des œuvres d’art en Afrique. Le projet a mûri cinq années durant afin que cette exposition exceptionnelle puisse trouver au Musée des Civilisations noires un écrin parfait.
Cette manifestation est donc le fruit d’une collaboration inédite et exemplaire entre quatre musées, à l’articulation de l’Afrique et de l’Europe, entre Dakar et Paris. Avec leurs héritages propres, leurs collections et leurs responsabilités présentes, le musée des Civilisations noires, le musée Théodore Monod d’art africain, le musée national Picasso-Paris et le musée du quai Branly – Jacques Chirac ont souhaité partager un projet où l’histoire de l’art s’écrit en partage autour d’œuvres, de connaissances et d’idées mises en commun.