LES SCIENTIFIQUES SENEGALAIS SE RETROUVENT AU… MUSEE DES CIVILISATIONS NOIRES

L’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS) a choisi le cadre de l’Auditorium du Musée des Civilisations Noires pour célébrer « la Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique », le mercredi 30 juin 2021 . Au cours de l’édition de 2021, présidée par le Pr Doudou BA, Président de l’ANTS et en présence du Secrétaire perpétuel, Pr Yaye Kène Gassama a prononcé, à l’attention de ses collègues membres de l’ANTS et de l’assistance, une Conférence inaugurale de haute facture dont le thème de 2021 porte sur : « l’Edition génomique : enjeux et perspectives ». Ainsi s’est instauré un dialogue entre scientifiques, régulateurs, décideurs, media et grand public pour un partage de récentes informations sur ledit thème. A travers ce dialogue, l’ANTS vise à identifier les enjeux, opportunités, contraintes et limites des nouvelles technologies du gène au Sénégal, en vue d’éclairer par une vision à la fois critique et responsable, sur des questions soulevées quant à la pertinence de l’utilisation de l’édition génomique en terme de réponse appropriées aux questions de santé humaine et animale, d’agriculture et d’environnement au Sénégal. Pour rappel, l’édition génomique (EG) est une méthode récente de modification par insertion ou délétion de séquences de gènes à des sites spécifiques. Voici quelques images de cette rencontre scientifique de haut niveau :