LE PEINTRE ABDOULAYE KONATE ET LE SCULTEUR KY-SIKIRI CHEZ « PICASSO A DAKAR, 1972-2022 ».

L’exposition « Picasso à Dakar, 1972-2022 » en cours au Musée des Civilisations noires continue d’accueillir quotidiennement des dizaines de visiteurs venus de divers horizons. Cette semaine, deux célèbres artistes africains ont fait le déplacement au MCN pour se délecter des œuvres originales du grand peintre espagnol. Il s’agit du célèbre peintre malien Abdoulaye Konaté, Directeur du Conservatoire National des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté de Bamako et le sculpteur burkinabè de renom, Ky-Sikiri. Abdoulaye Konaté, « Grand Prix Léopold Senghor de la Biennale de Dakar, 1996 avec la fabuleuse œuvre : Hommage aux chasseurs du Mandé » dont les travaux portent, notamment sur « le textile dans lequel il inscrit les signes et les symboles des sociétés secrètes maliennes », note que le génie de Picasso a été d’avoir « établi un dialogue fécond à distance avec l’art africain ». Ainsi les apports et influences de l’art africain sur les travaux artistiques de Picasso sont indéniables et perceptibles au premier coup d’œil. Invité à faire une comparaison entre Picasso et Leonard de Vinci, le peintre malien explique que « les deux artistes ont rempli chacun, en ce qui le concerne, son époque dans l’histoire de l’art. Chacun a créé des concepts inédits qui ont influencé le monde ».
Quant à Ky-Sikiri, l’une des figures tutélaires de la sculpture contemporaine au Burkina Faso, il déclare que « Picasso est phénoménal par sa capacité à sortir des volumes, en un ou deux coups de brosse »
Le sculpteur burkinabè, président d’honneur de la première édition de BISO, constate que « Picasso a permis au monde de comprendre d’autres formes d’expression artistique extra-occidentales ».
Les deux artistes africains jugent fructueux leur séjour à Dakar car ayant permis des échanges profonds avec le Directeur général du MCN et des rencontres for enrichissantes avec d’autres artistes.
Ils ont aussi salué la performance du MCN pour avoir réussi à monter une belle exposition de Picasso à Dakar.